C’est le ménage chez Microsoft. Après Windows 7 dont la licence a expiré le 14 janvier, c’est au tour de Microsoft Edge de plier bagage ce 15 janvier.


Un père de famille amputé des 2 jambes à cause de Johnny Hallyday

Limité en matière d’extension vers d’autres sites, bien que plus fluide et moderne que son prédécesseur internet explorer, Edge n’a pas convaincu les internautes.

N’ayant pas atteint son ambition, celle de se faire une place de choix sur le marché des navigateurs, la firme de Redmund l’a remplacé par Chromium Edge, basé sur l’open source.

Apple : la Pomme demeure la marque la plus puissante au monde

La migration se fait par une simple mise à jour du logiciel Edge et est compatible avec Windows 8.1 et surprise, window 7. Microsoft s’est engagé à supporter Edge pour Windows 7 jusqu’au 15 juillet 2021.

Pour les entreprises et ceux qui souhaitent conserver l’ancienne version, Microsoft met à leur disposition un Blocker Toolkit pour empêcher de passer automatiquement à la nouvelle.