L’aventure d’Adil Rami prend fin avec l’Olympique de Marseille. Le défenseur marseillais a reçu une lettre de résiliation de contrat pour faute grave ce lundi.

Lire aussi : La vidéo du violent choc subi par DJ Arafat diffusée



Il est notamment reproché au Tricolore de 33 ans sa participation à l’émission Fort Boyard ainsi qu’à un défilé de mode, sans prévenir sa hiérarchie et alors qu’il était blessé.

Lire aussi : Après son acquittement par la CPI, la première sortie publique de Laurent Gbagbo annoncée

Mais l’affaire ne va pas s’arrêter là. Toujours sous contrat avec l’écurie phocéenne jusqu’en 2021, le champion du monde et ses conseillers considèrent qu’un licenciement pour faute grave n’est pas du tout justifié. Comme son droit lui permet, il devrait régler cette affaire devant le tribunal des prud’hommes.

Sportivement en tout cas, celui qui s’est fait découvrir du grand public au LOSC est désormais libre de tout contrat. Adil Rami peut donc s’engager auprès du club de son choix. Dernièrement, son nom circulait même du côté de la Major League Soccer.