L’AFEMET vole au secours des concasseuses de Damadè

image001
Photo de famille à l’issue de la cérémonie

C’est à Damadè, dans la préfecture de l’Agou à environ 80 km de Lomé que les femmes des secteurs miniers, des travaux publics et autres domaines assimilés rassemblées au sein de l’AFEMET (Association des Femmes du secteur Minier ou en Entreprise du Togo), ont choisi de lancer ce samedi 14 mars 2015, leur projet d’appui aux femmes concasseuses de gravier du Togo.

Député du milieu, Secrétaire Général de la Préfecture, les chefs traditionnels de la localité, responsables d’ONG (Organisations Non Gouvernementales), diverses personnalités, une délégation de l’AFEMET et la population du milieu se sont mobilisés pour assister à cette cérémonie.

En effet, le travail de ces femmes, concasseuses de gravier consiste à prélever la roche (granite) et à la concasser manuellement afin d’en obtenir du gravier qui sera mis en vente. Revenus faibles, accidents et précarité font partie du quotidien de ces femmes.

L’AFEMET, suite à l’appel lancé par ONU-Femmes lors de la campagne Beijing+20 : « Autonomisation de la femme, Autonomisation de l’humanité, Imaginez ! », après recensement de ces difficultés s’est engagée à aider ces femmes à travers des formations, des apports en matériels et même du financement. Ces actions permettront à ces femmes de sortir de leur précarité en gérant au mieux les revenus tirés de cette activité, limiter les risques liés au concassage manuel ou artisanal et créer des coopératives.

Pour Mme Abalo Atafeinam, Présidente de AFEMET, ce projet consistera à « former les femmes concasseuses de gravier pour pouvoir capitaliser leur travail et le rendre plus professionnel. Elles seront formées sur la gestion du peu de ressources financières qu’elles ont. »

Outre ces formations, l’ONG CADI Afrique pour le développement intégral, partenaire de l’AFEMET, se propose d’« aider ces femmes à obtenir des parcelles et faire du maraichage pour avoir davantage de ressources financières, plus de revenus et diversifier leurs activités en vue de leur autonomisation financière

Cette cérémonie a été l’occasion de présenter l’AFEMET, créée le 12 Avril 2014 ainsi que son bureau exécutif et ses actions. L’association après ce lancement compte faire un recensement des autres localités où les femmes font ce concassage manuel et étendre ce projet sur toute l’étendue du territoire.

Ce projet est réalisé avec l’appui des partenaires comme CADI Afrique, Géotech S.A., Togo pour les Jeunes, CVA entre autres.

Album photo de la cérémonie

Pap Jo

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Dj Arafat : où sont passés tous les bijoux et les voitures du chanteur ? La réponse de l’entourage du daïshi surprend