Crédit photo : lequipe

Affaire de la sextape : Noël Le Graët recadre Mathieu Valbuena

Cette affaire de la sextape est loin de finir. Karim Benzema avait été condamné en première instance à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende.

Alors que la partie de l’attaquant du Real Madrid a annoncé faire appel, Mathieu Valbuena, reconnu victime de cette affaire par la justice, avait notamment réglé ses comptes avec Noël Le Graët, qu’il accuse de ne jamais l’avoir soutenu.

Interrogé par l’AFP pour réagir au classement du Ballon d’Or, le président de la FFF est revenu sur la prise de parole de l’ex-attaquant de l’OM et de l’OL.

« Cela fait six ans, franchement. Elle revient à un moment où on était peut-être un peu en difficulté, après l’élimination (à l’Euro). La justice doit rendre sa décision, mais ce n’est quand même pas l’affaire du siècle. Faire revenir Benzema sans arrêt dans cette affaire, c’est très compliqué, il ne le mérite pas », a-t-il indiqué.

Et d’expliquer : « J’étais plutôt contrarié… Il (Valbuena) est victime, mais n’a pas été accusé. Je l’aime bien, comme joueur. C’est un garçon qui a beaucoup donné. C’était peut-être un mauvais réflexe de ma part de ne pas l’avoir appelé, mais on ne l’a jamais considéré coupable (…) Défendre un petit peu Benzema, peut-être qu’il en a souffert et que je ne l’ai pas bien compris ».