Crédit photo : RMC Sport - BFM TV

Affaire Eriksen / Fin de match : comment l’UEFA a menacé le Danemark

Le samedi 12 juin 2021, lors du match entre le Danemark et la Finlande, le joueur danois a fait une crise d’arrêt cardiaque et le match a été arrêté momentanément. Le joueur quant à lui, fut transporté immédiatement à l’hôpital et sauvé de justesse.

Le match avait été repris plus tard et s’est soldé par une défaite du Danemark avec un penalty raté de la part des Danois. De nombreux médias avaient expliqué que c’est le joueur Eriksen qui avait rassuré ses collègues de reprendre le match et ces derniers ont insisté pour continuer et finir le match.

Cependant selon l’ancien gardien de Manchester United, Peter Schmeichel, père de Kasper Schmeichel, l’actuel gardien de la sélection danoise, reçu dans une émission dénommée Good Morning Britain, les joueurs n’ont pas eu le choix que de jouer selon les propositions de l’UEFA.

« J’ai lu un communiqué de l’UEFA disant qu’elle avait suivi l’avis des joueurs, qu’ils avaient insisté pour jouer. Je sais que ce n’est pas la vérité. Ou alors, c’est votre manière de voir la vérité. Ils leur ont donné trois options : la première était de rejouer immédiatement et de finir les 50 dernières minutes. La seconde était de jouer (dimanche) à midi et de finir les 50 dernières minutes, la troisième était de perdre par forfait 3-0. Est-ce que les joueurs voulaient jouer ? Avaient-ils vraiment le choix ? Je ne pense pas », s’est insurgé Peter Schmeichel dans l’émission.

 

Avec l’équipe

Plus d'articles
JO de Tokyo / Côte d’Ivoire-Allemagne : un journaliste ivoirien ”perd ses sens” en plein direct (vidéo)