in

Afghanistan : « Des mères » tuées dans une attaque de maternité par des assaillants

Des assaillants ont fait irruption dans un hôpital et ont tué 11 mères sur les 26 présentes à la maternité de Dasht-e-Barchi située dans l’ouest de Kaboul le mardi 12 mai 2020. L’attaque a duré environ 4 heures, a précisé Médecins Sans Frontières (MSF).

Qatar / Exploitation humaine : une employée de maison partage son expérience

Les 3 hommes armés qui ont attaqué une unité de soins maternels gérée par Médecins sans frontières mardi dans la capitale afghane « sont venus pour tuer les mères », a déclaré MSF. « Il est devenu clair que cette attaque était ciblée contre une maternité dans le but de tuer des mères de sang-froid », écrit MSF dans un communiqué le jeudi soir.

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara annonce la réouverture des écoles à partir du 25 mai prochain

L’émissaire américain pour l’Afghanistan Zalmay Khalilzad a déclaré sur Twitter que l’EI (Etat Islamique) était responsable.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

John Dumelo : « ma mère voulait que je sois un prêtre »

Le prince Harry reçoit un soutien étonnant d’un membre de la famille royale