Afghanistan : meurtre de 2 femmes juges par balle à Kaboul

En Afghanistan, le film macabre se poursuit. Ce dimanche 17 janvier, des responsables ont encore déploré la mort de deux femmes juges à la Cour suprême afghane.

Elles ont été tuées par balle ce matin dans le centre de Kaboul. « 1 % des juges femmes a été tué aujourd’hui en Afghanistan » a écrit sur Twitter une représentante de Human Rights Watch.  

Les juges se rendaient en voiture à leur travail quand des hommes à moto leur ont tiré dessus. Une information confirmée par Ahmad Fahim Qaweem, qui a déclaré : « Ce matin des hommes armés ont attaqué le véhicule d’employées de la Cour suprême». 

Selon Ferdaws Faramarz, le porte-parole de la police de Kaboul, les deux femmes ont été visées dans le centre de la ville et leur chauffeur a été blessé. Les deux juges assassinées ce matin faisaient partie des 200 magistrates que compte la Cour suprême afghane.

Ces meurtres s’ajoutent à une longue liste d’assassinats ciblés contre des militants de la société civile, des journalistes, des employés du gouvernement tués par balles ou dans l’explosion de leur voiture piégée. Des assassinats ciblés souvent imputés aux talibans.

 

Plus d'articles
ESA, le label des diplômes de qualité