Afrique : Comment le moulin a coupé la tête d’une mère qui voulait rabattre la farine

C’est une bien triste histoire. En Afrique, les populations ont l’habitude de moudre le maïs à des fins culinaires.

L’histoire que nous vous rapportons est celle d’une dame, mère de famille, qui, pour nourrir sa famille s’est rendue au moulin pour moudre son maïs.

Malheureusement, elle avait un foulard noué autour du cou, foulard qui a creusé sa tombe. Car, en voulant rabattre la farine de maïs qui débordait, ce dernier est rentré dans la machine, sans possibilité pour elle de se défaire. Ainsi, la machine lui a tranché la gorge, comme on peut le voir sur une image insoutenable.

C’est le lieu d’appeler les femmes qui fréquentent les moulins de prendre garde aux vêtements qu’elles portent.

Plus d'articles
La voix française de Bruce Willis et Tom Cruise décédée