Afrique du Sud : bonne nouvelle pour l’ancien président Jacob Zuma

Le procès pour corruption de l’ex-président sud-africain, Jacob Zuma, qui devait commencer ce lundi 17 mai, a été reporté au 26 mai par la justice sud-africaine.

«L’affaire est ajournée au 26 mai 2021, date à laquelle le plaidoyer sera enregistré», a déclaré le juge Piet Koen demandant à l’accusé d’être présent, lors d’une audience à laquelle l’AFP a assisté.

Ce procès pour une affaire de pots-de-vin vieille de plus de vingt ans avec le groupe français Thales, a déjà été reporté plusieurs fois, l’ex-président multipliant les recours. Lâché par son armée d’avocats quelques semaines plus tôt, c’est son nouveau conseil, Me Thabani Masuku, qui a déclaré ce lundi à la Cour que «M. Zuma est prêt pour son procès, il a toujours été prêt».

Jacob Zuma, 79 ans, doit répondre de seize chefs d’accusation de fraude, corruption et racket liés à l’achat, en 1999, de matériel militaire auprès de cinq sociétés d’armement européennes, alors qu’il était vice-président.

Source : Le Figaro

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Côte d’Ivoire : cette juge virée du gouvernement Achi ; la raison