Afrique du Sud / Covid-19 : plus de place dans les hôpitaux

La situation se complique en Afrique du Sud en ce qui concerne la lutte contre la Covid-19. Non seulement, il a été découvert une nouvelle souche de la maladie dans ce grand pays, mais aussi ses hôpitaux sont débordés face à l’afflux des cas de Covid-19.

Le pays a atteint de nouveaux sommets, avec plus de 100 000 nouveaux cas enregistrés en seulement 9 jours.

“Je ne veux pas d’une situation où nous donnons l’impression d’avoir obtenu ceci. Ce que nous disons, c’est que la maison est en feu. Nous pouvons faire tout ce que nous pouvons. Déjà à la fin de cette semaine, nous aurons fourni plus de 880 lits supplémentaires”, explique Nomafrench Mbombo, ministre de la Santé de la province du Cap.

Difficile de trouver un lit disponible dans les salles d’hospitalisation. “Je suis assis dans ce fauteuil depuis dimanche et il n’y a pas d’eau chaude, pas de lits. Nous sommes assis comme ça”, déplore une patiente sous oxygène.

Les prestataires privés signalent une augmentation de la tension dans le contexte d’une deuxième vague d’infections de Covid-19, les admissions de patients étant retardées en raison de la saturation des unités de soins intensifs.

 Alors que Le Cap et Durban sont actuellement sous pression, Netcare avertit que le Gauteng connaît déjà une augmentation du nombre de cas.


Avec Africanews

Plus d'articles
Agée de 20 ans, elle sort avec 4 hommes et est enceinte (vidéo)