Afrique du Sud : la justice abandonne provisoirement les charges contre le fils de Jacob Zuma

Le parquet sud-africain a retiré provisoirement les charges de corruption pesant sur Duduzane Zuma, l’un des fils de l’ex- Président Jacob Zuma.

Afrique du Sud : la justice abandonne provisoirement les charges contre le fils de Jacob Zuma
Duduzane Zuma

Duduzane Zuma, 35 ans était poursuivi pour complicité de fraudes et corruption dans un des nombreux scandales liés à la sulfureuse famille d’homme d’affaires Gupta.

Selon une porte-parole du ministère public, Phindi Louw, l’un des témoins-clé dans le dossier (Jonas Mcebisi) dépose actuellement sous serment » devant une commission judiciaire d’enquête sur la corruption.

Le procureur a alors jugé que les charges devaient être abandonnées le temps que la procédure soit finalisée.

À titre de rappel, le fils de l’ex président est accusé d’avoir participé en octobre 2015 à une rencontre au cours de laquelle un des frères GuptaAjay, aurait proposé le poste de ministre des Finances à Mcebisi Jonas, qui était alors vice-ministre.

M. Jonas, a révélé que cette proposition lui a été offerte en échange de son obéissance aux instructions des Gupta et d’une enveloppe de 600 millions de rands (38 millions d’euros).

La famille GUPTA est soupçonnée par la justice de s’ être impliquée dans les affaires publiques et d’avoir influencé l’ ex Président Zuma pour faciliter ses affaires.

Plus d'articles
Coronavirus : « Évitez d’utiliser les micro-ondes pour un Internet plus rapide »