Crédit Photo : afrikmag

Afrique du Sud : la situation dégénère pour la femme aux 10 bébés

L’annonce avait secoué le monde et pourtant…

L’affaire de la femme sud-africaine qui aurait donné naissance à 10 bébés fait toujours couler beaucoup d’encre. Moliehi Maria Sithole, également connue sous le nom de Gosiame Thamara, n’a pas donné naissance à 10 bébés et n’était même pas enceinte lorsque l’histoire de ce record est devenue virale, selon un rapport du gouvernement local qui précisait qu’elle avait précédemment affirmé avoir donné naissance à des triplés, ce qui n’est pas non plus confirmé.

Alors qu’elle a été envoyée à l’hôpital psychiatrique de Weskoppies sur ordre du département du développement social de Gauteng, son mari Teboho Tsotetsi a saisi le tribunal pour l’en faire sortir car, elle y serait détenue contre son gré, après avoir, ajoute son avocat, été arrêtée par la police sans ordonnance du tribunal ni aucune affaire pénale contre elle.

Celui-ci, rapporte Afrikmag, accuse les représentants du gouvernement de violation flagrante de ses droits à la liberté de mouvement. Selon lui, la femme a le droit de refuser un traitement médical : « La police m’a refusé la permission de lui parler, et a déclaré qu’elle agissait sur ordre du ministère du Développement social ».

Plus d'articles
Accident : un pasteur met en garde Ténor sur son avenir