RSA : un nouveau coach pour les Bafana Bafana

L’Afrique du Sud a choisi Molefi Ntseki, pour remplacer l’Anglais Stuart Baxter à la tête de l’équipe nationale.

Sa nomination a provoqué une surprise dans le pays parce qu’il n’a jamais joué au football au niveau professionnel et n’a jamais officié sur le banc d’un club d’élite. Après la démission de Baxter à la sortie de la dernière Coupe d’Afrique des nations en Egypte, Molefi Ntseki, son assistant pendant la CAN, avait été nommé entraîneur par intérim pour le match amical contre la Zambie, le week-end prochain.

Lire aussi : La Tanzanie décide vendre 10 % de ses crocodiles, les raisons

Ntseki a raflé la mise face à des techniciens d’équipes de première division sud-africaine plus attendus que lui, dont Benni McCarthy (Cape Town City), Gavin Hunt (Bidvest Wits) et Steve Komphela (Golden Arrows). McCarthy et Kompela sont des anciennes gloires de l’équipe nationale sud-africaine. Ils ont remporté la Premiership sud-africaine 4 fois en tant que coach.

Lire aussi : Miss Togo 2019 : qui pour succéder à Ichabatou Gnongbo Tchoro ? des candidates se prononcent

Le nouveau coach a déclaré à la veille de l’annonce : « Je crois que je suis prêt à être entraîneur de l‘équipe nationale ». « J’ai fait mon apprentissage au plus près de ce poste exigeant, et il est temps pour moi de passer au niveau supérieur », a-t-il ajouté. Cet ancien professeur des écoles a été auparavant en charge de la sélection féminine d’Afrique du Sud et des U17 du pays, et a été l’assistant de trois sélectionneurs auprès des Bafana-Bafana, dont Baxter, son prédécesseur. 

Il doit faire face à des défis à partir de Novembre prochain. Il devra diriger l’Afrique du Sud au Ghana et au Soudan dans le cadre des qualifications pour la CAN-2021 au Cameroun. 

Avec Togo Matin

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : les nouveaux membres de la CNDH se mettent déjà au travail