in

Afrique du Sud : voulant faire un miracle, un pasteur tue une fidèle

Tout le monde ne peut pas marcher sur l’eau. Dans une église sud-africaine, un pasteur « pétri de foi » a tenté de faire une démonstration miraculeuse en plein culte.

Pour avoir détruit les fétiches du village, un pasteur et 2 fidèles condamnés par un tribunal

Le pasteur a demandé à une fille de l’équipe de louange de s’étendre. Ensuite, il a fait poser sur son ventre un baffle en précisant qu’elle ne ressentirait aucune douleur. Et place au spectacle !

Monté sur le baffle, le pasteur s’y est assis en prenant soin d’y laisser tout son poids pendant 5 bonnes minutes.

5 signes qui montrent qu’une fille vient juste de faire l’amour !

Une fois au sol, il a fait enlever le baffle ; la fille, évanouie depuis, n’avait pas bougé. Elle a été réanimée puis transportée d’urgence à l’hôpital car se plaignant de douleurs suite à une côte cassée. Elle y trépassa des suites de blessures internes pulmonaires.

Critiquée pour avoir ” vendu ” sa fille Rafna ; Carmen Sama reçoit le soutien du Général Makosso

Pour le très fervent pasteur Lethebo Rabalango de l’église Mount Zion General Assembly, les raisons de sa mort étaient trop claires. Il déclarait à qui voulait l’entendre que la fille n’avait juste pas eu assez foi.



Saham Ad

Bénin : un conflit entre peuhls et autochtones fait deux morts dans la commune de Ouinhi

Des cheveux longs de 190 cm, sans risque pour la santé ?