Afrique du Sud / Coronavirus : la prédominance d’une variante plus contagieuse

Baptisée 510Y.V2, la nouvelle forme du Covid-19 identifiée en Afrique du Sud courant le mois d’octobre, est dorénavant prédominant dans le pays du continent le plus touché par la pandémie. Cela dit, elle n’est pas plus mortelle toutefois elle est 1,5 fois plus contagieuse, a anoncé ce lundi 18 janvier un panel d’experts sud-africains.

Selon le Professeur Salim Abdool Karim, épidémiologiste et coprésident du comité scientifique au ministère de la Santé sud-africain, cette mutation “est 50 % plus transmissible”, mais “rien n’indique que le nouveau variant est plus sévère”.

Il s’agit de conclusions tirées de résultats regroupées dans les principaux foyers de contamination du pays d’Afrique australe.

A noter que le pays fait état de plus de 1,3 millions de cas confirmés, avec 37.000 morts déplorés. Durement frappé par la seconde vague de la pandémie, le pays d’Afrique australe a enregistré néanmoins ce lundi une diminution de 23 % des cas, a indiqué lundi Zweli Mkhize le ministre de la Santé.

Plus d'articles
Togo : Démarrage imminent de l’exploitation d’un gisement de Manganèse dans le Kpendjal