in ,

Akon se fait lyncher sur les réseaux sociaux après ses propos sur l’esclavage

Dans une interview accordée à VLADTV, l’artiste-entrepreneur Akon a donné son point de vue sur ce que pensaient les Sénégalais de l’esclavage.

Meghan et Harry de mèche avec les auteurs de leur biographie ? Cette cinglante mise au point

« Au Sénégal, nous avons en quelque sorte surmonté l’idée de l’esclavage. Nous n’y pensons même pas », a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « La seule fois où nous y pensons, honnêtement, c’est lorsque nous faisons des tournées sur l’île de Gorée. En dehors de cela, les gens ont vécu et évolué bien au-delà du concept d’esclavage ».
Dans la même interview, Akon avait par la suite déclaré que les Noirs américains gagneraient à “abandonner” purement et simplement l’esclavage.

Elon Musk réagit à la situation en Biélorussie suite au tweet d’un internaute

Malheureusement, ces propos ont été trouvés déplacés et incohérents sur les réseaux sociaux.
« Akon a vraiment dit que les Africains ont dépassé l’esclavage et que les Américains doivent faire de même. Monsieur, il est facile pour les Africains de le dépasser, ils ne vivent pas en Amérique où la suprématie blanche règne », a twitté Joyce, un internaute après l’interview d’Akon sur l’esclavage.

Covid-19 : des chercheurs ont trouvé un gros point faible du coronavirus

« Akon, j’apprécierais que vous choisissiez de ne pas parler de problèmes auxquels les Noirs américains sont confrontés ou de la façon de les traiter. Dire aux Noirs de simplement oublier l’esclavage est méchant. Surtout quand nous avons affaire à une forme d’esclavage plus moderne avec la brutalité policière », a posté Aaron Ennis.
L’un de ses compatriotes a aussi réagi : « Akon ne parle pas au nom de tous les Sénégalais quand il dit que les Noirs américains doivent sortir de l’esclavage et l’oublier… Je suis un Sénégalais qui y pense encore ».




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Des chevaux mutilés : la gendarmerie lance un appel pour retrouver les auteurs

Mercato / FC Barcelone : Ronald Koeman vise une 1ère recrue