in ,

Alger rappelle “immédiatement” son ambassadeur à Paris après la diffusion de documentaires sur le Hirak

La diffusion de documentaires télévisés sur le mouvement de contestation antirégime a poussé ce mercredi 27 mai 2020, l’Algérie, à rappeler «immédiatement» pour consultations son ambassadeur en France.

Le retrait américain d’Afghanistan bientôt effectif

À en croire le communiqué émanant du ministère algérien des affaires étrangères : « le caractère récurrent de programmes diffusés par des chaînes de télévision publiques françaises, dont les derniers en date sur France 5 et la Chaîne Parlementaire, le 26 mai 2020, en apparence spontanés et sous le prétexte de la liberté d’expression, sont en fait des attaques contre le peuple algérien et ses institutions, dont l’Armée nationale populaire (ANP), et sa composante, la digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN) ».

« Cet activisme dévoile les intentions malveillantes et durables de certains milieux qui ne souhaitent pas l’avènement de relations apaisées entre l’Algérie et la France », poursuit le ministère.

France : Rokhaya établit une comparaison entre le port du masque et le voile musulman

Les documentaires auxquels le communiqué fait allusion est Algérie mon amour et Algérie : les Promesses de l’Aube, diffusés mardi soir respectivement sur France 5 et La Chaîne Parlementaire (LCP).




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Euthanasie : une centenaire entame une grève de la faim pour réclamer le droit de mourir

Kylian Mbappé : “Le Ballon d’Or ? Je n’ai pas de limite de temps”