Algérie : Abdelaziz Bouteflika est mort !

L’ex-président algérien, chassé du pouvoir en février 2019, Abdelaziz Bouteflika, est mort dans la nuit du vendredi au samedi 18 septembre, apprend-on.

L’ancien chef d’Etat, qui a dirigé le pays d’une main de fer de 1999 à 2019, est décédé des suites de son AVC à Alger.

C’est par un bandeau déroulant à la télévision nationale, qui cite un communiqué de la présidence de la République, que les Algériens ont appris la nouvelle cette nuit : «Décès de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika».

Depuis sa chute spectaculaire en 2019 sous la pression de l’armée et de la rue, Abdelaziz Bouteflika était resté retranché dans la solitude dans sa résidence médicalisée de Zeralda, à l’ouest d’Alger.

Sa chute était devenue inéluctable après des semaines de manifestations massives contre sa volonté de briguer un cinquième quinquennat.

Le plus jeune ministre des Affaires étrangères du monde

Avant d’accéder à la présidence de l’Algérie en 1999 comme 7e président du pays à l’âge de 62 ans, Abdelaziz Bouteflika a marqué le monde en devenant en 1963, le plus jeune ministre des Affaires étrangères de la planète après sa nomination par le président Ben Bella.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Karim Benzema : l’international français ne compte pas se laisser polluer l’esprit par…