Algérie : la démission du Président Bouteflika annoncée ; d’importants changements en vue

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika démissionnera avant l’expiration de son mandat, le 28 avril, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué cité par l’agence de presse officielle APS.

Le chef de l’Etat prendra auparavant des “mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition”, poursuit le communiqué, précisant que sa “démission (…) interviendra avant le 28 avril 2019”, sans autre détail.

Lire aussi : Togo : le message de Louis Michel au président Faure Gnassingbé ce lundi 1er avril

Ni la date de cette démission ni les “décisions importantes” qui seront prises avant n’ont été précisées.

Selon la Constitution, une fois sa démission actée, c’est le président du Conseil de la Nation, la chambre haute du Parlement, Abdelkader Bensalah, 77 ans, qui assurera l’intérim durant une période maximale de 90 jours au cours de laquelle une présidentielle est organisée.

Lire aussi : Crash d’un avion en Allemagne ce dimanche 31 mars ; la 4e femme la plus riche de Russie parmi les victimes

Au pouvoir depuis 20 ans, le président Bouteflika est confronté depuis le 22 février à une contestation massive et inédite, réclamant son départ et celui de son entourage et plus largement celui du “système” au pouvoir.

Plus d'articles
Sofia d’Espagne : un si triste anniversaire ce lundi 2 novembre