Algérie : l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia devant la justice ; voici la raison

L’ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, a comparu mardi devant le Procureur de la République pour des affaires de dilapidation de « fonds publics et avantages indus », soulignent nos confrères de Koaci.

Ahmed Ouyahia, a été entendu pendant cinq heures de temps par le parquet dans des dossiers de « dilapidation de fonds publics ».

Selon des images diffusées par des télévisions privées , Ahmed Ouyahia, quatre fois Premier ministre depuis 1995, dont trois fois sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika, et poussé par la rue à la démission le 2 avril, est arrivé en milieu de matinée au tribunal de Sidi M’hamed, dans le centre d’Alger.

On ignore s’il a été entendu comme témoin ou inculpé.

Sa comparution intervient après celle de l’actuel ministre des Finances Mohamed Loukal, gouverneur de la Banque centrale entre 2016 et sa nomination fin mars.

Notons que la justice algérienne a annoncé avoir ouvert une série d’enquêtes sur des faits de corruption visant plusieurs puissants hommes d’affaires et hauts responsables de l’Etat , depuis l’ éviction de l’ex Président Abdelaziz Bouteflika sous la pression de la rue.

Similaires