Algérie : un référendum annoncé pour une révision constitutionnelle

Chose promise, chose due, les Algériens iront aux urnes le 1er novembre prochain pour un référendum sur une révision de leur Constitution. L’annonce a été faite par un communiqué de la Présidence ce lundi 24 août 2020.

« Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu ce jour M. Mohamed Chorfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections, qui lui a présenté un exposé sur les préparatifs en cours pour l’organisation des échéances électorales programmées, à commencer par le référendum sur le projet de révision de la Constitution », indique le communiqué.

Cette décision est censée répondre au « Hirak », le mouvement de protestation populaire inédit qui exige un changement du « système » politique en place depuis 1962.

Le Président algérien s’était engagé à réviser la loi fondamentale du pays, modifiée à plusieurs reprises depuis l’indépendance et retaillée sur-mesure pour son prédécesseur déchu Abdelaziz Bouteflika.

Similaires