Il n’y a pas qu’à sa propre succession que  Jack Ma doit penser. Le patron du service de streaming vidéo d’Alibaba, Yang Weidong vient en effet d’être arrêté dans le cadre d’une enquête pour corruption.

Alibaba, Yang Weidong, Jack Ma
Yang Weidong

Dans un communiqué, Alibaba a indiqué que Yang Weidong, qui dirige Youku depuis cinq ans, a été arrêté ce lundi et qu’il était soupçonné par la police chinoise d’avoir « accepté des sommes douteuses ».

Cette annonce risque de porter un coup  aux ambitions d’Alibaba dans le streaming vidéo . Sur ce secteur, il fait face à des rivaux de taille : iQiyi, propriété de Baidu, et Tencent Video. Raison pour laquelle le géant de l’e-commerce chinois n’a pas attendu pour trouver un remplaçant à Yang Weidong en la personne de Fan Luyuan. Il s’agit de l’ actuel CEO d’Alibaba Pictures , la division cinéma de la firme basée à Hangzhou.

Campagne anti-corruption

Depuis maintenant plus d’un an, le président Xi Jinping mène une gigantesque purge au sein de l’élite chinoise pour mettre un terme à la corruption dans le pays. Plusieurs milliers de membres du Parti communiste ont ainsi été arrêtés par la police chinoise dans le cadre de cette campagne anti-corruption. Cette année, de nouvelles lois sont entrées en vigueur pour renforcer le pouvoir des autorités de contrôle,  ainsi que celui du président, au passage .

Le « Financial Times » rappelle en outre que le gouvernement chinois s’est aussi attaqué au secteur du divertissement. La célèbre actrice chinoise  Fan Bingbing a ainsi disparu pendant plusieurs semaines cette année avant que l’on apprenne qu’elle devait de très importantes sommes d’argent au fisc chinois. Elle a finalement  écopé d’une amende de 70 millions de dollars.

La Rédaction