in

Alpha Blondy : « Si ma fille Soukeïna meurt, je n’irai pas à ses funérailles et si je meurs, qu’elle ne vienne pas »

L’artiste Alpha Blondy, a affirmé dans une interview accordée à L’Intelligent d’Abidjan, qu’il ne veut plus jamais revoir sa fille Soukeïna de toute sa vie.

Kobe Bryant : de nouvelles photos macabres du crash de son hélicoptère dévoilées

« Je l’ai eue au téléphone lorsqu’elle était à New York. Je lui ai dit : tu sais que j’ai enclenché la procédure de divorce. Nous nous sommes quittés dans des conditions assez difficiles. Elle le savait. Je lui ai dit cela avant qu’elle ne parte. Je lui ai dit que je vais demander le divorce. Et quand elle est partie, je l’ai appelée pour lui dire que j’ai enclenché le processus de divorce », a expliqué Alpha Blondy, pendant l’interview.

« … Soukeïna est très mal placée pour agir comme elle le fait. Quand tu as été à l’origine du divorce de ta mère, tu fermes ta gueule. Quand tu as porté la main sur ton père, tu fermes ta gueule. Mais j’accuse sa mère parce qu’elle est à la base de tout ça », a ajouté Alpha Blondy, plus que jamais déterminé à ne plus jamais revoir sa fille Soukeïna.

La mère de Didier Drogba fait une révélation sur la légende

« Quand elle a levé la main sur moi, je lui ai dit : Soukeïna, regarde-moi pour la dernière fois. Toi et moi, nous n’avons plus rien à nous dire. Si je meurs, ne viens pas. Si tu meurs, je ne viendrai pas », a-t-il martelé.

Prince Harry : ce bébé qui lui redonne le sourire

Coronavirus : ils repassaient des masques de protection usagés pour les revendre