Le président de la République a offert un banquet samedi à Sékhoutouréyah en l’honneur de l’ambassadeur d’Algérie en Guinée, dont la mission est arrivée à terme. Alpha Condé a mis l’occasion à profit pour magnifier l’excellente relation entre la Guinée et ce pays de l’Afrique du Nord.


Lire aussi: Affaire Carlos Ghosn : Le témoignage émouvant de sa femme Carole

Dès sa prise de parole, devant des convives, le chef de l’Etat rappelé que l’Algérie et la Guinée entretiennent des relations historiques. ‘’Au début de la guerre en Algérie, après l’indépendance de la Guinée, des dirigeants algériens voyageaient avec des passeports diplomatiques guinéens. C’est la Guinée qui parlait au nom de l’Algérie aux Nations Unies’’, a affirmé le locataire de Sékhoutouréyah.

Lire aussi: RDC : un 2e vaccin contre Ebola disponible en novembre

Le président Condé ajoute que ‘’l’Algérie a joué un très grand rôle dans le soutien aux mouvements de libération. A un moment donné, c’était la Mecque des mouvements de libération. Par la suite, j’ai reproché à mes frères algériens d’avoir abandonné cela pour être moins présents sur la scène africaine. J’espère qu’après la formation du nouveau gouvernement, l’Algérie jouera le rôle qui était le sien’’.

Lire aussi: Togo – DV Lottery 2021 : encore 20 jours pour postuler ; conseils pratiques

Il dit espérer que l’Algérie et le Maroc, arriveront à une solution heureuse à leurs différends pour les peuple marocain et algérien, mais aussi pour l’Afrique. ‘’Je vous réserve une grande surprise’’, a-t-il indiqué, sans donner plus de détails lors du banquet, ajoutant qu’au moment opportun, ‘’tout le monde sera informé’’.

Avec Vision Guinnée