in

Amazon titille désormais Apple au sommet de la Bourse

Le campus Amazon, au centre-ville de Seattle

L’aventure d’Amazon, le petit libraire en ligne devenu en un peu plus de vingt ans un mastodonte planétaire du commerce valant plus de 1000 milliards de dollars, reflète l’obsession de son créateur pour une vision à long terme.

Le campus Amazon, au centre-ville de Seattle (USA)

Amazon a rejoint mardi, quelques semaines seulement après Apple, le cap symbolique des 1.000 milliards de dollars en Bourse.

Amazon a longtemps perdu de l’argent, Jeff Bezos préférant investir massivement dans de nouveaux services ou produits. Les milieux économiques frémissent à chaque fois que l’entreprise investit un nouveau créneau, qu’elle lance son propre service de vidéos en ligne ou rachète la chaîne de supermarchés bio Whole Foods. Mais son pari est devenu payant : le groupe a dégagé au seul deuxième trimestre un bénéfice net de 2,5 milliards de dollars.

Fort de ses succès, Amazon a rejoint mardi Apple dans le club des sociétés dépassant les 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière, quand son action a atteint 2.050,27 dollars vers 15h 40 GMT à Wall Street.

Entre temps, la société a déployé ses tentacules sur le commerce électronique, l’informatique dématérialisé (“cloud”) et les assistants vocaux intelligents avec Alexa.

Magasin Amazone France

Peu à peu, le groupe bouscule les habitudes de consommation en proposant aux internautes une palette de produits et services bien plus vaste que les allées d’un supermarché. Et en leur permettant de trouver facilement les prix les plus bas.

Comme Apple, Amazon fait ses débuts dans un garage sur la côte ouest des États-Unis, d’abord sous le nom de “Cadabra”. Installée dans la banlieue de Seattle, l’entreprise vend son premier livre en ligne à un ingénieur informatique en 1995.

Jeff Bezos a fondé son entreprise en 1994, avec de l’argent emprunté à ses parents. Il est depuis devenu l’homme le plus riche au monde (plus de 165 milliards de dollars au compteur mardi). Et Amazon, qui s’est peu à peu étendu dans le monde entier, emploie désormais 575.000 personnes.

Les performances de l’entreprise, entrée en Bourse en 1997, séduisent en tout cas les investisseurs, l’action d’Amazon ayant plus que doublé en un an.

Avec AFP



Saham Ad

Trouver son sosie caché dans un tableau célèbre est désormais possible avec Google Arts & Culture

OPS, CENI, ANPE, formation

Formation des Opérateurs de saisie (OPS) par la CENI : voici le chronogramme