in

Amazonie : un pilote se pose sur les arbres et sauve ses trois passagers

Ce sont les restes d’une aile sur la canopée qui ont permis aux sauveteurs de la Force aérienne du Pérou de localiser dimanche les quatre rescapés.

Le sauvetage tient du miracle. Recherchés depuis samedi dans la vaste forêt amazonienne, au Pérou, les quatre occupants d’un petit avion ont été retrouvés sains et saufs dimanche.

Ce sont les restes d’une aile aperçus au sommet des arbres de la forêt vierge qui ont permis aux deux avions des sauveteurs de la Force aérienne du Pérou (FAP) de localiser les quatre personnes. Le pilote avait réussi un « arbrissage » en pleine forêt équatoriale, se posant au sommet des arbres près de la rivière Marañon, selon le ministère de la Défense péruvien.

« C’est un miracle d’être en vie. L’expérience et la main de Dieu ont aidé. J’ai sans cesse pensé à mon fils de trois mois. Il m’a donné la force pour sauver la vie des autres membres de l’équipage », a raconté le pilote, Jeffrey Pinedo Pérez, à la radio péruvienne RPP.

Ce dernier, qui a quinze ans d’expérience, souffre juste d’une fracture à la cloison nasale, et ses trois passagers n’ont subi que de légères contusions. Ils ont tous été transportés vers les cliniques privées les plus proches.

La manœuvre du pilote

« Nous avons eu une urgence, quelque chose est devenu incontrôlable au niveau du moteur » explique Jeffrey Pinedo Pérez au journal El Comercio. Pour éviter le terrible crash, le pilote a alors tenté une manœuvre et orienté le petit avion à l’horizontale de la cime des arbres.

Les opérations de recherche ont débuté dimanche, car le mauvais temps les empêchait la veille. Les restes d’une aile de couleur blanche visibles sur la canopée ont permis aux sauveteurs de repérer le lieu du crash.

L’équipage, des agents de sécurité de l’entreprise Prosegur, étaient chargés de convoyer des fonds sociaux destinés à des allocataires de la province de Requena, dans le nord-est du pays. Les autorités n’ont pas précisé si l’argent avait pu être récupéré ni quel était son montant.

Avec Le Parisien




Ad Banque Atlantique
CAN 2019 : la CAF dévoile les chapeaux pour le tirage au sort

CAN 2019 : le tirage au sort de la compétition prévu le 12 avril

la gouvernance et le Franc CFA au menu du sommet des chefs d’Etat de la Cemac

Afrique Centrale : la gouvernance et le Franc CFA au menu du sommet des chefs d’Etat de la Cemac