Amber Heard : sa décision choc vis-à-vis de son ex Elon Musk

Partager l'article sur :

C’est sans doute l’affaire de rachat qui a le plus défrayé la chronique cette année. Avec un simple message “L’oiseau est libéré”, Elon Musk officialisait le 28 octobre dernier le rachat du réseau social Twitter pour pas moins de 44 milliards de dollars. Un coup financier qui aura été pour le moins mouvementé, le milliardaire ayant tenté de renoncer à l’achat après sa première offre, avant d’y être forcé suite à une plainte de l’entreprise.

Depuis, c’est la débandade pour le fondateur de Tesla et Space X : son plan de restructuration, qui prévoit la suppression de plus de 3.000 postes (près de la moitié des effectifs) au sein des bureaux du réseau social, est très critiqué. Son projet de faire payer un abonnement aux comptes voulant obtenir la fameuse certification est tombé à l’eau. Même l’ancien patron de Twitter Jack Dorsey a exprimé ses regrets suite à la vente de son entreprise, s’estimant en partie responsable de la situation actuelle.

Mais surtout, la volonté d’Elon Musk de “libérer la parole” sur Twitter, en acceptant notamment d’y faire revenir Donald Trump, a provoqué une polémique sans précédent aux États-Unis. Depuis plusieurs jours, de nombreuses célébrités ont en effet exprimé leur colère en supprimant tout bonnement leur compte sur la plateforme. C’est notamment le cas de l’actrice Whoopi Goldberg, de Shonda Rhimes (créatrice de Grey’s Anatomy), ou plus récemment du mannequin Gigi Hadid.

“Twitter devient de plus en plus un cloaque de haine & de sectarisme, et ce n’est pas un endroit dont je veux faire partie”, a écrit la sœur de Bella Hadid. Mais la dernière personnalité à quitter le réseau est pour le moins étonnante, puisqu’il s’agit d’Amber Heard. L’actrice américaine, qui sort tout juste de son éreintant procès face à Johnny Depp, est pourtant sortie avec Elon Musk durant plusieurs mois en 2017. Il se pourrait néanmoins que sa décision ait davantage été motivée par le harcèlement subit sur la plateforme depuis le début de son affrontement judiciaire avec son ex-mari. La fin de Twitter est-elle proche ?