Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Amour : vous ne tombez amoureux que 3 fois dans votre vie ; voici pourquoi

Facebook
Twitter
WhatsApp

Études scientifiques à l’appui, livres approfondis à ce sujet : bon nombre de personnes, profanes comme professionnelles, affirment qu’on ne tombe amoureux que trois fois au cours de son existence et pour une raison bien précise, à chaque fois.

Type n°1 : L’amour idéaliste

Il n’y a pas meilleure incarnation de l’amour idéaliste qu’à travers notre “premier amour”. On ne sait pas réellement ce qu’on veut, ni vraiment ce qu’on vaut. On n’a pas l’expérience pour nous guider, nous chuchoter que telle ou telle situation ne devrait pas avoir lieu.

On idéalise bon nombre de traits chez l’autre, voire l’intégralité de la relation et on pense qu’il est éternel… On se berce alors d’illusions. Durant cette relation, on aime comme un enfant, et quand le cœur se brise, le chagrin est d’autant plus grand.

Type n°2 : L’amour nécessaire

Dans la pensée courante, l’amour nécessaire est assimilé à la relation “pansement” ou “kleenex”. C’est le genre d’amour qui essuie les larmes coulées dans la relation précédente, qui guérit les blessures amoureuses du passé et remplace l’absence douloureuse d’un être par un.e autre.

C’est en fait cette petite lueur dans un quotidien amoureux jusqu’alors baigné d’obscurité, cette bouffée d’air frais quand le dés(amour) nous fait suffoquer. Celle par laquelle on guérit de l’autre, avec un.e autre. Celle qui comble le vide (que l’autre a laissé).

Comme son nom l’indique, il nous est nécessaire : on en a besoin… Et là est le problème : ce type d’amour n’est pas sain et pousse les individus concernés à tomber dans la toxicité. On s’attache rapidement à l’autre, et de l’attachement naît la dépendance affective.

En effet, on place son bien-être et son bonheur dans les mains et les bras d’un.e autre : il suffit alors que cet autre s’en aille pour que tout s’effondre de nouveau… et que le schéma relationnel se répète.

Intensité, passion, fusion à en perdre la raison : voici les éléments qui caractérisent ce genre de relation.

Type n°3 : L’amour inattendu

Puisque inattendu, cet amour n’a alimenté aucune attente entre temps. C’est l’un des types d’amour les plus purs qui puisse exister, celui qui se rapproche le plus de l’inconditionnalité. Comme son nom l’indique, il arrive à un moment de la vie où on ne l’attendait pas, où on ne l’attendait plus.

Dénué de tout “mal psychologique” (que ce soit la négation de soi exacerbée du premier type, ou le besoin vital égoïste du deuxième type), il est sain et équilibré.

Dans ce troisième type de relation, l’individu est mature émotionnellement et amoureusement parlant : il est prêt à s’investir dans l’amour ; prêt pour l’autre et surtout prêt pour lui-même.

Avec mariefrance.fr