>

André Ayew : le fils de “Pelé” devient le premier…

Partager l'article sur :

Le capitaine des Black Stars, Andre Ayew, vient d’entrer dans l’histoire du football ghanéen devenant le premier joueur à atteindre le cap de 110 avec les Blacks Stars.

Le joueur d’Al Sadd, qui a mené le Ghana à une victoire 2-0 contre la Suisse, a tenu toute la partie et a fait des progrès significatifs dans le jeu. Le président de la Fédération ghanéenne de football, Kurt Edwin Simeon-Okraku, lui a remis un maillot commémoratif à la fin du match.

Andre Ayew a fait ses débuts en août 2007 contre le Sénégal lors d’un match amical international. Il a ensuite remporté le championnat du monde U-20 en Egypte, où le Ghana a battu le Brésil en finale, remportant ainsi la première médaille d’or africaine à la Coupe du monde U-20 de la FIFA.

L’ancien attaquant de Swansea City a marqué 23 buts en 110 apparitions avec le Ghana, ce qui fait de lui le septième meilleur buteur de l’histoire des Black Stars. Il était membre de l’équipe ghanéenne médaillée d’argent à la Coupe d’Afrique des Nations 2010 en Angola et de l’équipe des quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud. Andre Ayew a participé à six Coupes d’Afrique des Nations et à deux Coupes du Monde de la FIFA (2010, 2014).

Il dirigera le Ghana lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, dont le coup d’envoi sera donné ce dimanche 20 novembre à Doha.

Les Black Stars affronteront le Portugal en match d’ouverture le jeudi 24 novembre avant d’affronter la Corée du Sud et l’Uruguay dans les autres matches du groupe H.