Angleterre : un homme viole sa fille de 10 ans ; la victime brise enfin le silence

Tracy Dables a dénoncé son père Sidney Dables ainsi qu’un ami de ce dernier Dennis White qui l’avaient violée alors qu’elle était à peine âgée de 10 ans. Les deux hommes, tour à tour, ont abusé de la petite innocente qui aimait beaucoup son père et lui faisait confiance. 30 ans après le déroulement des faits, Tracy décide en parler pour dénoncer ses bourreaux.

Pendant 2 ans, Tracy a été victime d’agression sexuelle. Un acte commis par son père et un autre homme, ami de son père. Après une tentative de suicide ratée à 39 ans dû aux traumatismes, Tracy, à 51 ans de nos jours veut rompre le silence renonçant l’anonymat dans l’espoir que son expérience servira de courage aux autres victimes de dénoncer « des êtres sans cœur ».

Lire aussi: Guinée : le dernier vibrant hommage à Mamoudou Barry à Conakry

Tracy vivait une enfance paisible aux côtés de ses parents et ses six frères jusqu’au jour où, alors âgée de 10 ans, tout a basculé pour la petite fille. Tout a commencé par des visites chez un certain oncle nommé Dennis, un ami et collègue de service de mon père, tous deux travaillaient dans les mines.

Un soir, arrivé au domicile de l’oncle, je fus conduite dans un salon ou un énorme projecteur était installé contre le mur. C’est lors de la projection d’un film noir sur blanc de Laurel Hardy que j’ai été victime de mes premiers attouchements sexuels. Je rigolais avec eux deux, jusqu’à ce que la main de mon père glisse lentement sous ma robe. Au bout d’un moment, il s’est finalement arrêté et a retiré sa main, j’etais fixé sur l’écran, ne voulant pas croire ce qui se passait. Mon oncle Dennis s’est ensuite tourné vers moi et a fait pareil.

Lire aussi: Soudan : la formation d’un Conseil souverain prévue pour le 18 août prochain

Plus tard la petite fille a été victime de son premier viol. « Mon estomac s’est retourné lorsque papa est monté sur moi et m’a violée pour la première fois. Je clignais des yeux en larmes alors qu’il s’imposait en moi, priant pour que ça finisse. Quand il eut fini, papa s’est tourné en face de l’oncle Dennis en lui disant : à ton tour », a avoué Tracy. « J’étais triste, mon père et mon oncle m’ont volé mon enfance, je ne le laisserai pas voler, mon avenir » a déclaré la femme de 51 ans. Après 2 ans de sévices constants, les visites hebdomadaires se sont arrêtées.

Lire aussi: Un avion de Brussels Airlines contraint de faire demi-tour en plein vol

En juin 2006, Dennis White a été reconnu coupable de quatre chefs de viol et Sidney Dables avait déjà été aussi accusé de quatre viols et quatre autres complicités. Les deux étaient condamnés à 10 ans d’emprisonnement et inscrit au registre des délinquants sexuels à vie.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire / Fête de l’indépendance : Alassane Ouattara gracie 2 000 détenus