Angleterre / Nouvelle souche de Covid-19 : L’OMS appelle à « renforcer les contrôles »

Une nouvelle variante de la covid-19, « hors de contrôle », a fait son apparition au Royaume Unis, poussant plusieurs pays à suspendre les vols en provenance de ce territoire. Des cas ont déjà été décelés au Danemark (9), ainsi qu’un cas aux Pays-Bas et en Australie.

Face à cette situation, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle ses membres en Europe où la transmission est élevée et étendue, à « renforcer leurs procédures de contrôle et de prévention ». Au niveau mondial, l’organisation onusienne recommande « à tous les pays d’accroître leurs capacités de séquençage du virus Sars-Cov-2 quand c’est possible et de partager les données au niveau international, notamment si les mêmes mutations problématiques sont identifiées ».

Outre « des signes préliminaires que la variante pourrait être plus contagieuse », la variante « pourrait aussi affecter l’efficacité de certaines méthodes de diagnostic », là aussi selon « des informations préliminaires », même si ce point fait également l’objet de recherches. L’OMS donnera plus d’informations dès qu’elle aura « une vision plus claire des caractéristiques de cette variante », a indiqué une porte-parole de l’OMS Europe, mais notons que bien que ce point fasse objet de recherches, il n’y a « aucune preuve d’un changement de la gravité de la maladie ».

« Plusieurs autres pays ont signalé à l’OMS d’autres variantes qui portent certains des changements génétiques de la variante britannique », notamment une mutation dite « N501Y ». L’Afrique du Sud a également signalé une variante problématique vendredi ; le pays considère que cette mutation « N501Y » est à l’origine d’un plus grand nombre de contagions, rapporte 20 Minutes, et « mène des recherches supplémentaires pour mieux comprendre le lien », souligne l’OMS.

Plus d'articles
Manchester United : quand Éric Bailly tacle son ancien coach José Mourinho