Isabel dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, pourrait se présenter à l’élection présidentielle de 2020 dans son pays.


Togo :cette vidéo de Faure Gnassingbé en pirogue fait le buzz

L’annonce a été faite ce mercredi au cours d’une interview qu’elle a accordée à la radio-télévision publique portugaise (RTP).

« Je ferai tout ce que j’aurais à faire pour défendre et servir ma terre et mon pays », a-t-elle laissé entendre sans donner plus de détails.

Isabel est accusée pour détournement de deniers publics quand elle était à la tête de Sonangol (pétrole) et Endiama (diamants).

Nathalie Yamb tacle à nouveau la France et le Franc CFA (vidéo)

Dans sa récente sortie sur les réseaux sociaux, Isabel a dénoncé un règlement de compte du pouvoir en place contre elle et sa famille.