Angola : le fils de l’ex-président dos Santos devant la justice pour corruption

Le procès du fils de l’ex-président Eduardo dos Santos s’est ouvert ce lundi 9 décembre à Luanda. José Filomeno dos Santos, 41 ans, ancien patron du fonds d’investissement souverain angolais et ses 3 complices présumés comparaissent pour « détournement de fonds et blanchiment d’argent ».

« Biens mal acquis » : le procès en appel de Teodorin Obiang s’ouvre à Paris

L’acte d’accusation lu lundi à l’audience les soupçonne d’avoir voulu « s’enrichir personnellement avec l’argent de l’État » et explique que cette tentative d’escroquerie aurait été maquillée en un plan qui devait permettre à l’Angola de bénéficier de 35 milliards de dollars de financements.

Éthiopie : tensions entre Abiy Ahmed et le comité du Nobel

La justice leur reproche d’avoir, lorsqu’ils étaient aux affaires, transféré illégalement 500 millions de dollars depuis la banque centrale vers le compte londonien d’une agence du Crédit suisse dans le cadre d’une vaste opération de fraude qui aurait permis de détourner jusqu’à 1,5 milliards de dollars, selon le parquet général.

Plus d'articles
Coronavirus au Togo : 188 tests au Covid-19 effectués ce dimanche dans le village de Kouvon