Anita Alvarez : la nageuse professionnelle sauvée in extremis après s’être évanouie dans un bassin

Plus de peur que de mal. La nageuse artistique et synchronisée américano-mexicaine, Anita Alvarez, a échappé de peu au pire. La jeune femme ne respirait plus après sa performance lors de la finale de natation synchronisée solo libre, et a sombré dans le fond du bassin. 

Son coach, Andrea Fuentes, Quadruple médaillée olympique, s’est alors jetée à l’eau pour la secourir. Afin de rassurer les internautes, Fuentes vient de faire une sortie, indiquant que sa nageuse avait fait un malaise à cause de l’effort fourni pendant sa performance.

“Elle a seulement eu de l’eau dans les poumons, une fois qu’elle a recommencé à respirer, tout allait bien”, vient-elle de révéler.

“Nous avons eu très peur. J’ai dû sauter parce que les sauveteurs ne le faisaient pas”, a expliqué Fuentes au journal espagnol Marca. 

Fuentes, vêtue d’un short et d’un T-shirt, est descendue au fond du bassin et a remonté Alvarez vers la surface avant de recevoir de l’aide pour porter la nageuse en détresse au bord de la piscine.

Similaires