À 17 ans et 40 jours, Ansu Fati devient le plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des champions. Mardi, l’attaquant du FC Barcelone a inscrit un nouveau record en marquant face à l’Inter Milan lors de la victoire de son équipe pour la 6e journée de la compétition (2-1). Le précédent était déjà détenu par un joueur africain, le Ghanéen Peter Ofori-Quaye, buteur en octobre 1997 à 17 ans et 195 jours avec l’Olympiakos.

Les Super Eagles du Nigeria en deuil

IFT

Avec ce but, mardi, le jeune Barcelonais a offert la victoire à son équipe à la 86e minute, d’une frappe puissante à l’entrée de la surface. Depuis le début de la saison, Ansu Fati accumule les records de précocité. En foulant la pelouse du mythique Signal Iduna Park de Dortmund en septembre, le prodige de La Masia, le célèbre centre de formation barcelonais, était déjà devenu le joueur le plus jeune aligné en Coupe d’Europe dans la longue histoire du Barça.

Né le 31 octobre 2002 à Bissau, en Guinée-Bissau, Anssumane Fati est élevé dans une famille où le football est roi. Son père, Bori Fati, évolue dans la deuxième division portugaise, puis au CDF Herrera à Séville, tout entravaillant comme chauffeur ou sur les chantiers. Son frère aîné, Braima, est également un passionné du ballon rond. Quand la famille déménage en Espagne, à Séville, Ansu n’a que 6 ans. Après une saison au CDF Herrera, il évolue au Séville FC de 2010 à 2012. Puis, à 10 ans, les équipes du FC Barcelone le repèrent. Il intègre en 2012 le centre de formation de l’équipe, La Masia. Lors de la saison dernière, il évolue au sein de la catégorie U-19, tout en étant U-17, en Youth League, et marque 4 buts en 9 matchs.

C’est lors de la préparation de la saison 2019-2020 que le jeune homme commence à s’entraîner avec la deuxième équipe du FC Barcelone, équipe avec laquelle il était prévu de le faire jouer. Comme souvent, le malheur des uns fait le bonheur des autres, les blessures de Lionel Messi, d’Ousmane Dembélé et de Luis Suarez lui laissant une place. Le footballeur africain intègre alors, en août, l’équipe première du Barça. Le 31, le grand public découvre le jeune prodige. Face à Osasuna, Ansu Feti entre en deuxième période, et marque. Il devient ce jour-là le plus jeune buteur de l’histoire du FC Barcelone en Championnat d’Espagne, à 16 ans, 10 mois et 4 jours.

Togo : grave accident de circulation ce samedi près de l’université de Lomé…prudence

Ses performances à Barcelone attirent rapidement l’œil de la Fédération espagnole de football, qui souhaite le sélectionner dans son équipe U-17 pour participer à la Coupe du monde de football 2019 des moins de 17 ans au Brésil. Une procédure de naturalisation se met alors en place et, le 20 septembre, le conseil des ministres espagnol officialise la nouvelle nationalité du Bissau-Guinéen.

Avec Le Point