in ,

Antoine Griezmann brise le silence sur ses difficultés au Barça

Le FC Barcelone a encore connu une soirée difficile le samedi 31 octobre 2020. En déplacement à Vitoria, les Catalans n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul 1-1 face à Alavés. 

Les troupes de Ronald Koeman n’ont pris que deux points sur les douze derniers possibles, et sont englués dans le milieu du tableau, à une triste douzième place, bien qu’avec un match de moins que la majorité des équipes de Liga. En terres basques, il y a tout de même eu quelques satisfactions, à l’image des jeunes Ansu Fati et Pedri, encore très performants. 

Et surtout, Antoine Griezmann a enfin marqué son premier but de la saison et a, globalement, sans être à un niveau exceptionnel, été plutôt convaincant dans le jeu. De quoi le réconcilier, très légèrement, avec les médias, à l’image de Mundo Deportivo qui souligne qu’avant son but, il combinait bien avec ses partenaires. De son côté, Sport lui a attribué un joli 7/10 dans ses notes du match. 

Griezmann avoue avoir loupé beaucoup d’occasions 

Et après la rencontre, le Français s’est exprimé devant les journalistes. « Nous sommes fâchés et nous avons la rage parce que nous voulions les trois points après la défaite du week-end dernier. On doit encore s’améliorer. Dans tous les aspects. La saison est longue et on sera meilleur », a d’abord lancé le Tricolore au sujet du résultat décevant de son équipe. 

Il a ensuite enchaîné sur le plan individuel. « J’ai manqué pas mal d’occasions et l’équipe a besoin de mes buts. J’essaye de m’améliorer de ce côté là parce que je n’ai pas l’habitude de rater ces occasions que je manquais dernièrement, mais il faut rester calme et travailler. Je me sens bien, je profite, mais je dois encore travailler pour progresser », a conclu le natif de Mâcon. Espérons pour lui que ce match ait pu servir de déclic…

Avec Footmercato




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Real Madrid : un nouveau Mercato blanc pour le club ?

Que sont-ils devenus : en 2015, Cristiano Ronaldo donnait 5 joueurs qui allaient dominer le monde