Appliquer un antimoustique en plein jour peut être dangereux ; voici pourquoi

Les moustiques tigres n’hésitent pas à venir se nourrir de sang tout au long de la journée, contrairement aux moustiques classiques. S’enduire d’antimoustiques, en même temps que de crème solaire, est l’une des alternatives pour les tenir éloignées.

Mais cela peut être grave, comme l’indique le magazine 60 millions de consommateurs. “Certains antimoustiques “naturels” peuvent contenir des composés photosensibilisants (notamment des huiles essentielles d’agrumes)”.

Evitez donc de vous exposer au soleil après l’application. Le meilleur réflexe est d’appliquer “le répulsif vingt minutes après la protection solaire pour laisser à celle-ci le temps de pénétrer la peau”. Mais avant tout, toujours lire la notice d’utilisation pour éviter de commettre des impairs.

Prudence aussi en ce qui concerne les produits deux-en-un, censés protéger contre les piqûres de moustiques et les rayons ultraviolets, leur association faisant débat ; ils ont été interdits au Canada par exemple.

Crème solaire ? Vous pouvez renouveler l’application mais pas forcément pour les répulsifs. En cas de piqûre, appliquer un gel ou une crème apaisante mais le soir car, certaines molécules comme le chlorhydrate d’isothipendy sont photoallergènes et peuvent causer des éruptions cutanées sur les zones exposées au soleil.

Comment choisir le meilleur des antimoustiques ? L’UFC-Que Choisir a récemment établi un classement disponible ici.

Avec Yahoo actualités

Similaires