Un fait des plus étonnantes s’est déroulé au Nigeria. S. Okpanachi, diplômé depuis 2013, est mort dans un accident de la circulation, la veille du jour où il devait toucher son premier salaire. Ce, aprés avoir passé 6 ans à rechercher un travail.

Lire aussi: Kérozen réagit après le boycott en masse de son concert à Lomé



Son ami, Nnaji Misheal Offor, raconte le dernier moment passé avec lui :

« Comment raconter cette histoire tragique ? Je suis sous le choc depuis que j’ai reçu la nouvelle de ta tragique disparition. M. S. Okpanachi, nous étions ensemble vendredi et j’apprends le lundi matin que t’es décédé…M. S. Okpanachi avait un an d’avance sur moi dans le même département à l’université… Tu venais de trouver cet emploi et tu devais recevoir ton premier salaire hier. Mais tu es décédé un jour avant… J’étais dans ton bureau vendredi quand je suis venu pour un entretien.  Tu m’as souhaité beaucoup de succès.  J’ai même utilisé ton stylo pour faire l’interview…Tu m’as accompagné après l’entretien et on s’est dit au revoir…Je ne savais pas que c’était la dernière fois qu’on allait se voir.  Tu m’as dit : ‘si tu réussis à l’entretien, nous nous rencontrerons lundi’. Ce sont les derniers mots que j’ai entendus. Tu sais quoi ?  Je suis revenu lundi matin et on m’a dit qu’il était mort dans un accident de voiture le dimanche soir.  J’ai été dévastée.  Alors que je devais être heureux à l’idée de travailler avec lui dans la même entreprise, je ne faisais que pleurer.  Tu n’as même pas vécu assez longtemps pour toucher ton premier salaire.  Tu es mort la veille du jour où ce salaire devait être payé… Repose en paix, homme de paix.  Repose en paix M. S. Okpanachi… », rapporte Senenews.