Après la faculté de médecine, c’est l’ENSI qui prend les rênes de L-FRII pour deux (02) ans

L’École Nationale Supérieure des Ingénieurs (ENSI) par le truchement d’un doctorant en Mécanique des matériaux présidera L-FRII pour les deux années à venir.

Le projet L-FRII lancé le 17 avril 2012 à Lomé par un groupe d’étudiants des universités publiques et privées du Togo réunies en association dénommée Learning Free Association (L.F.A.) a pour but de promouvoir l’excellence académique et de l’entrepreneuriat auprès des jeunes, apprenants et diplômés à travers les nouvelles technologies.

Francis Kokou Edem Adokanou a fait son cycle d’ingénieur  à l’Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs (ENSI) au Togo avant d’aller poursuivre en doctorat dans la spécialité Science et Génie des Matériaux au centre d’excellence CEMEF (Centre de Mise en Forme des Matériaux) de Mines Paristech (Ecole des Mines de Paris). Il vit actuellement entre Nice et Lomé.

La vision du nouveau mandat s’inscrit dans la ligne droite du précédent, celui assuré par Brice Kobla Akogo, étudiant en cycle de Master de Médecine (5ème année) à la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie(FMMP) de l’Université de Lomé (Togo).

La présidence de L-FRII est assurée en mandats de deux (02) ans non-renouvelables par les étudiants membres de L.F.A. des universités publiques et privées du Togo.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Notre-Dame de Paris : les travaux de reconstruction reprennent ce lundi