Après son nez, le « Black Alien » français se fait enlever la lèvre (photo)

L’homme appelé Anthony Loffredo, qui est plus connu sous le nom de « black alien », continue son parcours dans la métamorphose physique. Après s’être fait enlever le nez en septembre 2020, le jeune homme de 32 ans s’est fait retirer cette fois-ci, une partie de la lèvre.

Une nouvelle transformation physique qu’il a partagée sur son compte Instagram en ce début d’année. Sous le cliché, sur lequel on peut encore voir les points de suture, le jeune homme a publié « Black alien project évolution 20% ». Ce qui veut dire qu’il n’en serait ainsi qu’à seulement 20 % de sa profonde transformation, déjà bien avancée.

Pour ce projet surnommé Alien black project, Anthony Loffredo a déjà plus d’une opération à son actif. Parmi ses opérations, une ablation du nez en septembre dernier, réalisée en Espagne car interdite dans l’Hexagone, qui s’ajoute à d’autres métamorphoses antérieures. En 6 ans seulement, Anthony Loffredo s’est également fait enlever les oreilles, implanter des plaques sous le crâne et couper la langue en deux.

Des modifications qu’il a amorcées à 26 ans, avec son opération de la langue, comme il l’a expliqué dans une interview accordée à Midi Libre, en septembre dernier.

« J’ai commencé tard mais j’ai fait les choses rapidement », poursuit celui qui explique avoir toujours été attiré par les robots, les machines et qui enfant rêvait d’être comme ces créatures-là. Un processus de transformation qui le rend « très heureux », comme il l’écrivait récemment sur son compte Instagram : « Je ne sais pas si vous allez me croire, mais je vous promets que c’est vrai, depuis que j’ai commencé mon projet, je suis le plus heureux du monde », rappelant toutefois qu’il « n’incite strictement personne à faire pareil ».

https://www.instagram.com/p/CJykWVtjmJV/?utm_source=ig_web_copy_link

Avec Cnews.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
L’Institut Confucius de l’Université de Lomé célèbre ses 5 ans