Après un choc à la récréation, elle décède

Une fillette de neuf ans est morte vendredi 13 novembre suite à un choc à la tête dans la cour de récréation de l’école primaire de l’Epau, près du Mans (Sarthe), a rapporté Ouest-France.

« Lilou [le nom de la victime, ndlr] s’est cognée la tête avec un garçon, qui a eu une bosse et a été soigné par le personnel. Mais la petite fille n’avait rien de visible, elle n’a pas été soignée», ont relaté les élèves. Le choc a eu lieu le 10 novembre et son père l’a conduite en fin de journée chez le praticien. Elle souffrait en effet de somnolence et de vomissements. Diagnostiquée avec un traumatisme crânien, la gamine a été transportée à l’hôpital du Mans puis à Angers où elle est décédée trois jours plus tard, placée dans le coma suite à une opération d’urgence.

La cause de sa mort reste inconnue et soulève des questions. « Pourquoi n’a-t-elle pas été soignée et surveillée à l’école » ? S’est interrogé un membre de la famille de Lilou.

La gendarmerie a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances du drame, notamment lors de la récréation « où la surveillance des enfants est confiée à des agents municipaux », indique France Bleu. Une cellule psychologique a été installée à l’école.

Avec Sputnik

Plus d'articles
Stars : Aya Nakamura sous le charme de Fally Ipupa ?