Arjen Robben n’a pas la forme de Zlatan Ibrahimović

L’ailier droit, passé par Chelsea, le Real Madrid ou encore le Bayern  Munich semble ne pas réussir à retrouver son état physique, après avoir mis une pause à sa carrière. Le gaucher néerlandais a, à la grande surprise de tous, rejoint en juillet dernier, son club formateur : le FC Groningen. Si le club de Groningen est cinquième de l’Eredevisie, la première division néerlandaise, ce n’est pas grâce à Arjen Robben. Il n’aura joué que 44 minutes depuis son arrivée au club.

De nombreuses blessures l’empêchent de retrouver les terrains dont la dernière en date, à l’aine, qui tiendra l’ailier droit hors des terrains jusqu’en 2021. Celui qui avait pour habitude de revenir dans l’axe et propulser les tirs enroulés en lucarne de son pied gauche, chaque semaine, a même pensé à arrêter sa carrière.

L’ex-bavarois, qui soufflera 37 bougies, en janvier prochain, a multiplié les blessures en 2020. Arjen Robben s’est confié à Sky Sports sur son état mental et physique depuis ses derniers mois : “J’espère simplement pouvoir revenir sur la pelouse. J’ai eu beaucoup de revers. Je savais que ce serait une grosse tâche et un défi. Pour être honnête, l’énergie a disparu ces dernières semaines. Bien sûr, cela m’a traversé l’esprit d’arrêter. Cet athlète est quelque part en moi. Une petite voix dans ma tête m’empêche de m’arrêter. Ma carrière est terminée. Cette année est déjà un bonus et si ça marche en 2021, ce serait génial”.

Des pépins physiques que ne connaît pas un joueur comme Zlatan Ibrahimović. Premier de Serie A, avec l’AC Milan, le Suédois peut même se féliciter des exploits de ce début de saison tonitruant avec 11 buts en 10 matchs.

Avec Foot 365

Plus d'articles
Togo : Le CNTS en grande pénurie de sang