in ,

Armé d’un couteau, il provoque une panique en criant “Allahu Akbar” dans un TGV

Un homme armé d’un couteau dans une gare varoise (France) a été interpellé le 25 mai 2020 par la police après avoir proféré des menaces en langue arabe à l’encontre des passagers d’un TGV Paris-Nice.

Kenya : un pasteur poignarde sa femme à l’église, puis se tue

La police est intervenue en gare de Saint-Raphaël pour interpeller un homme de 33 ans menaçant des passagers d’un TGV reliant Paris à Nice, relate Var-Matin. La gare a été évacuée pour procéder à l’intervention.

Avant cet acte, l’individu avait réclamé une cigarette à un autre voyageur en gare de Toulon, avant l’arrivée du train. La demande n’ayant pas été exaucée, le suspect s’est montré menaçant et a exhibé un couteau de cuisine avec une lame de 10 centimètres.

Togo / Profanation de tombes : un jeune arrêté avec des crânes humains (photos)

Une fois à bord du TGV en direction de Nice, le trentenaire a proféré des menaces en langue arabe tout en déambulant dans le wagon. Il a notamment crié «Allahu Akbar» et tenu des propos « relevant de l’apologie du terrorisme», selon une source policière citée par un quotidien local.

Une fois alertés, les policiers en collaboration avec les agents de la sûreté ferroviaire (SUGE) ont évacué la gare de Saint-Raphaël et mis en place un dispositif pour interpeller le suspect. L’opération a été un succès. Le couteau a été retrouvé sur le mis en cause, qui possédait également de la résine de cannabis.

Dan Reed, le réalisateur de Michael Jackson sévèrement menacé

Il est poursuivi pour apologie du terrorisme, menaces avec arme, port d’arme prohibée et détention de stupéfiants. Ayant fait l’objet d’un examen de comportement, il a été placé en psychiatrie à l’hôpital d’Aix-en-Provence. Une autre expertise devra déterminer s’il peut être tenu responsable de ses actes.



Alcootest sur les routes du Togo comment contrôler son alcoolémie

Togo : suspension de l’alcootest sur les routes

France : Patrick et Isabelle Balkany condamnés respectivement à 5 et 4 ans de prison ferme