>

Arrestation de Sarah Tola : quand Camille Makosso intervient dans le débat

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

La nouvelle a envahi la toile le vendredi 07 mai 2021. La blogueuse Sarah Tola a été arrêtée pour diffamation et injures à l’égard de l’artiste musicien Fally Ipupa et de son épouse Nana Bafana Ketchup.

Tout part de l’accusation de l’ex-épouse de Fally Ipupa, Nicky Menga affirmant être enceinte de son ex époux. La chroniqueuse Sarah Tola avait saisi l’occasion pour publier des vidéos qui étaient de véritables raids contre Dicap La Merveille et son actuelle femme. Dans la foulée, elle avait même affirmé détenir les preuves de ses dires.

On se souvient que le général Makosso himself avait appelé à la retenue la bouillante blogueuse : ‘’Sarah et moi, nous avons parlé, je lui ai dit, faut aller doucement’’ mais hélas, rien n’y fit. Et ce qui devait arriver arriva. Excédée, la star de la rumba a porté plainte pour diffamation et Sarah Tola se retrouve aujourd’hui aux mains de la justice au parquet général.

Contre toute attente, c’est encore le général Makosso qui vient plaider pour la libération de Sarah Tola. Il a lancé, via la toile où il est très présent, un message d’intercession à fally Ipupa afin qu’il retire sa plainte : ‘’ Fally Ipupa pardon, faut dire au procureur comme c’est une mère, retire ta plainte afin que Sarah Tola retrouve ses enfants, le pardon est divin…”, a-t-il intercédé. Bel acte d’altruisme du père de la marmaille.

Avec abidjanshow.com