Crédit photo : topmercato

Arsène Wenger : “Si Kylian Mbappe jouait pour le Cameroun, il ne serait pas… Il faut remédier à ça”

Beaucoup de gens n’ont réellement jamais compris pourquoi le Cameroun a laissé un joueur aussi talentueux comme Kylian Mbappe.

Le père du meilleur jeune joueur de la coupe du monde Russie 2018, dans une interview, était revenu sur la négligence et la gourmandise de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) .

« J’ai voulu que mon fils joue pour le Cameroun mais, la Fecafoot m’a imposé une somme d’argent pour le faire jouer », avait dénoncé Wilfried Mbappe, père de Kylian Lotin Mbappe.

Le technicien français, Arsène Wenger, défend actuellement et de façon ferme, une proposition visant à instaurer une coupe du monde tous les deux ans.

Arsène Wenger prend l’exemple de Kylian Mbappe pour défendre son idée d’universalité dans le football, démontrant notamment que si la star française, avait plutôt choisi de jouer pour le Cameroun, il ne serait pas autant connu, parce que le pays des Lions Indomptable, n’aurait pas les même chances de se qualifier pour une phase finale de coupe du Monde comme la France.

«Il y a 211 pays affiliés à la Fifa, 133 n’ont jamais joué la Coupe du monde… Mon programme part de ce principe : donner à chaque talent dans le monde une chance, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

On parle de Kylian Mbappe : s’il était né au Cameroun, d’où son père est originaire, aurait-il été le même joueur ? Je dis que non, parce qu’il n’aurait pas eu les mêmes opportunités pour développer son talent.

Il faut remédier à ça. La compétition peut y contribuer, même si l’éducation et les structures éducatives demeurent essentielles », a déclaré l’ancien entraîneur d’Arsenal dans un entretien accordé à Pierre Ménès sur sa plateforme numérique Pierrot Le Foot.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Ligue 1 : un boxing day est-il possible ?