Assassinat d’Agnes Tirop : son mari finalement appréhendé par la police

Le mari de l’athlète de haut niveau du Kenya, Agnes Tirop, a finalement été interpellé par la police.

Tirop, l’athlète de 25 ans qui a représenté le pays dans l’épreuve féminine du 5 000 m aux Jeux olympiques de Tokyo, a été retrouvée morte le mercredi 13 octobre.

Le corps sans vie de la double médaillée de bronze aux championnats du monde a été retrouvé avec des traces de couteau au cou dans sa maison à Iten, dans le comté d’Elgeyo Marakwet.

Sa famille a révélé que leur fille entretenait une relation tendue avec le suspect, Ibrahim Rotich, avant sa mort prématurée.

Selon la Direction des enquêtes criminelles (DCI), le mari de Tirop, principal suspect de l’incident, a été arrêté jeudi soir à Mombasa et sera traduit en justice.

“Ibrahim Rotich, qui était en couple avec l’athlète, a été arrêté à Changamwe, dans le comté de Mombasa, alors qu’il tentait de fuir vers un pays voisin pour échapper à la justice », lit-on dans un communiqué de DEI.

“Le suspect est actuellement interrogé par des détectives du poste de police de Changamwe pour plus de détails sur le meurtre, avant d’être traduit en justice pour répondre des accusations de meurtre”, a poursuit le communiqué.

Pendant ce temps, Athletics Kenya a suspendu tous les événements d’athlétisme dans le pays pendant deux semaines, en l’honneur de Tirop.

Similaires