Assemblée parlementaire de la Francophonie : Guillaume Soro a-t-il été évincé de son poste de 1er vice-président ?

Après son départ de la présidence de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro a-t-il été évincé du bureau de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) ?, se demande bon nombre d’internautes.

Lire aussi : Togo : recrutement de 5 profils dans le secteur du BTP (28 mai)

En effet, dans une publication sur son compte Twitter, le député ivoirien,  par ailleurs premier vice-président de l’APF, se dit être fortement préoccupé que la politique ne s’invite là où il ne faudrait pas et annonce qu’il va adresser un courrier à ses pairs.

« J’ai décidé d’écrire un courrier à tous les membres du Bureau de l’APF, Bureau auquel j’appartiens en qualité de 1er VP. Et je siège dans ce Bureau depuis 2013 en qualité de VP. J’aurais aimé qu’on concède que je totalise 7 ans de présence continue dans cette organisation », a-t-il écrit.

« J’ai mené des missions pour le compte de OIF j’ai participé à des sommets, mais j’en viens aujourd’hui à être fortement préoccupé! Que la politique de nos tropiques ne s’invite là où il ne faudrait pas. Mon courrier sera transmis sous peu. GKS », a-t-il ajouté.

Que se passe-t-il réellement ? Depuis cette publication, les commentaires vont bon train sur l’avenir de l’ex-Premier ministre au sein de cette organisation internationale.

Plus d'articles
L’Incroyable Famille Kardashian : bonne nouvelle pour les fans de l’émission de téléréalité