Assurance maladie, la diaspora met la main à la pâte

Assurance-maladie, la diaspora met la main à la pâteLa diaspora togolaise peut désormais contribuer au bien-être sanitaire de la famille restée au pays. Et ce, à travers une convention de partenariat signée entre l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) et l’organisation belge Solidar’santé, ce vendredi 21 août à Lomé.

Cette convention permettra à Solidar’Santé de sensibiliser et d’enrôler les membres des familles togolaises de la diaspora en vue d’assurer aux parents restés au pays, un meilleur accès sécurisé à l’assurance maladie dont la gestion incombera à l’INAM.

’Une initiative fort appréciable lorsqu’on sait que les Togolais à l’étranger ne sont pas indifférents et insensibles à ce qui se passe dans leur pays (….). Ils ont constaté qu’il existait une solution aujourd’hui qui les rassure et qu’ils pouvaient à travers un conventionnement avec l’INAM, utiliser son savoir-faire pour la prestation à leurs parents’’, s’est exprimée la Directrice de l’INAM, Mme Myriam Dossou.

Pour le Président de Solidar’Santé, M. Latévi Lawson, « Il s’agit d’apporter notre pierre à l’édifice (…) On sait que c’est l’Etat qui doit assurer l’assurance maladie pour tous les citoyens. Mais nous savons aussi que les moyens sont insuffisants (…). Si on retrouve une personne de chaque maison du Togo à l’extérieur, pourquoi ne pas essayer d’aider nos proches restés au pays ? ».

Cette convention de partenariat fait suite à celles signées avec le secteur public, les agriculteurs, le secteur privé formel, et le secteur informel pour permettre au Togo d’atteindre l’objectif d’accès universel aux soins de santé.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ethiopie : un convoi de l’ONU essuie les tirs de l’armée