Atelier régional des cours des comptes de 5 pays africains à Lomé

Les cours des comptes du Togo, de la Guinée, du Niger, du Madagascar et de la RDC, sont depuis hier lundi 14 octobre dans la capitale togolaise dans le cadre d’une réunion de renforcement de capacité.

Lire aussi : Togo / CIZO : plus de 23 000 foyers déjà équipés

Cet atelier, qui va s’étendre sur une semaine, vise à améliorer la gouvernance des Etats dans le contrôle de gestion des finances publiques de ces cours des comptes qui sont membres du Programme d’appui accéléré par les pairs (PAP-APP).

Lire aussi : Togo : les responsables des ports de Havre, Rouen et Paris en visite au Port Autonome de Lomé

Essowavana Tchakéi, point focal du Programme au Togo a martelé que cette rencontre va dans la ligne droite des objectifs du Plan National de Développement dans un contexte de mobilisation des ressources où il faut faire confiance aux institutions notamment la Cour des comptes qui donne son avis sur les gestions des finances publiques.

Plus d'articles
Vegedream : les filles retiennent leur souffle ; le chéri d’Emma Lohoues fait une grosse annonce (vidéo)