in ,

Attaque de Salif Keita contre Macron : le Quai d’Orsay réagit

Salif Keita

L’artiste malien Salif Kéita a vertement interpellé le Président Ibrahim Boubacar Kéita (IBK). Sur son compte Twitter, celui-ci a écrit : “Koro, si tu as peur de dire la vérité à la France, si tu ne peux pas gérer ce pays, quitte le pouvoir, celui qui n’a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit #EmmanuelMacron, c’est un gamin.”

Retrait des réserves de change du Franc CFA en France : les clarifications d’un ministre de Patrice Talon

Le Quai d’Orsay (ministère français des Affaires étrangères) a aussitôt produit un communiqué par l’entremise de l’Ambassadeur de France au Mali.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l’Ambassade de France au Mali

RÉCENTES DÉCLARATIONS DE M. SALIF KEITA

L’Ambassade de France a découvert avec étonnement les récents propos tenus par M. Salif Keita, artiste malien de renommée mondiale, mettant en cause la France et ses liens supposés avec le terrorisme au Mali.

L’Ambassade de France dénonce avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier. A l’instar des nombreuses autres rumeurs ayant libre cours au Mali, de tels discours font le jeu de ceux qui cherchent à semer la discorde et entretenir le chaos. Ils sont également une offense à la mémoire des civils et militaires, maliens, français et internationaux, victimes de la barbarie terroriste au Mali.

Visa Schengen : les Algériens auront désormais moins de difficultés

L’Ambassade de France en appelle à la responsabilité de tous pour contrôler la véracité et la fiabilité des informations et discours circulant sur la place publique.

La France reste pleinement engagée au côté du Mali et de ses voisins, au service du retour de la paix et de la stabilité au Sahel.

Via Ambassade de France au Mali



Saham Ad

Togo : l’UL signe une convention de partenariat au profit des étudiants et enseignants de la Faculté des Sciences de la Santé

Après les échanges tripartites, des autorités nigérianes s’opposent à la réouverture des frontières